Michael Petron est directeur exécutif et dirige la division Litiges et conformité chez Stout. Il est expert en application des statistiques, de la comptabilité et des finances aux délits en col blanc et aux contentieux civils. Il est spécialisé dans les fraudes financières et dans le domaine de la santé, ainsi que sur les enquêtes relevant de la loi Lincoln (False Claims Act, FCA ou loi sur les réclamations frauduleuses) et le Foreign Corrupt Practices Act (FCPA ou loi sur les actes de corruption à l’étranger).

Fort de plus de 20 ans d’expérience, Mike a apporté son expertise dans le cadre de nombreux contentieux au pénal comme au civil. Il dispense à ses clients divers services de conseil en contentieux, notamment en dommages et intérêts, en analyse de données complexes, en enquêtes de fraude, en analyses statistiques, en expertise comptable judiciaire, en analyses en matière de blanchiment d’argent, en traçabilité des actifs et en constats d’insolvabilité. Il a témoigné en tant qu’expert et témoin sommaire, a interrogé des témoins, a mené des audits et assisté à des autodivulgations. Il fournit des conseils stratégiques aux conseillers juridiques à toutes les étapes du processus d'enquête et de règlement des contentieux. Il fournit également des services de conseil opérationnel aux entreprises et aux autorités de réglementation pour améliorer les processus et les contrôles internes.

Les clients de Mike Petron comprennent des cabinets d’avocats AML100, des conseillers juridiques internes, des procureurs généraux d’État, des autorités de réglementation d’État et un large éventail d’agences et d’organismes de réglementation fédéraux. Il possède une vaste expérience auprès du ministère de la Justice des États-Unis. À ce titre, il a reçu un prix d’excellence du Council of the Inspectors General on Integrity and Efficiency pour ses travaux au sein de l’équipe mixte avancée de veille et d’analyse des données du ministère de la Justice/HHS OIG. Il a également reçu une mention spéciale de la Division civile du ministère de la Justice pour ses contributions à l’équipe d’analyse de cas particuliers Medicare. Il intervient fréquemment dans divers programmes de formation pour le ministère de la Justice et d’autres responsables en charge de l’application de la loi aux niveaux fédéral, étatique et local.