Face aux défis qu’implique la rétention des talents, différentes initiatives peuvent être mises en œuvre pour aborder cette question.

June 26, 2018

S’agissant de la fidélisation des talents, les responsables de la comptabilité et de la finance sont confrontés à un certain nombre de défis, allant de la motivation du personnel à la manière de pourvoir les postes appropriés avec les bonnes personnes au fur et à mesure que l’entreprise grandit et évolue. Ces défis et la manière de les résoudre ont été discutés à l’occasion de l’Illinois Chief Accounting Officer (CAO) Forum organisé le 6 juin par Stout et Riveron Consulting. Ce forum vise à fournir aux professionnels internes de la comptabilité et de la finance une plate-forme leur permettant d’échanger leurs points de vue et de se développer sur le plan professionnel avec le concours de leurs pairs.

La table ronde a réuni 10 professionnels de la comptabilité et de la finance de haut niveau dans certaines des plus grandes entreprises de la région de Chicago, représentant divers secteurs d’activité tels que l’alimentation, les fleurs, la fabrication, les produits pharmaceutiques et les relations publiques. Megan Rattigan, vice-présidente et contrôleuse chez JBT Corp., a animé la discussion et a lancé la conversation en posant une question qui a fait réfléchir tout le monde autour de la table :

« Bon nombre d’entre nous sont confrontés aux mêmes problèmes pour retenir les employés engagés, mais pourquoi ne pas inverser cette question. Qu’est-ce qui vous retient à votre poste ? Que voulez-vous que votre équipe de direction sache ?

Les réponses étaient de nature similaire et tournaient autour des thèmes clés de la formation continue, des défis à relever en permanence et des commentaires sur la qualité du travail réalisé. En comprenant leurs propres motivations qui les incitent à rester à un poste, les participants ont pu comprendre collectivement que des raisons similaires peuvent également inciter leurs employés les plus performants à rester motivés.

La discussion a ensuite porté sur la manière dont ils pourraient prendre ces mêmes idées et les appliquer à leurs équipes. Voici les points à retenir de cette conversation.

1. Interrogez votre équipe

Les membres de votre équipe peuvent être motivés par différentes choses ou privilégier différentes choses. Il est donc important de connaître individuellement chaque membre de vos équipes. Pour Luyan Li, directrice des finances chez Medac Pharma, pour savoir ce que chaque membre de votre équipe souhaite apprendre, quels défis l’inspirent ou ce que le motive, il suffit de l’interroger à ce sujet. Jim Majernik, responsable de la comptabilité d’entreprise chez Kraft Heinz, a suggéré de mener ce qu’il appelle un « entretien de rétention », qui consiste en des conversations individuelles avec chaque employé afin de déterminer leur niveau de satisfaction et la probabilité qu’ils quittent la société. Les questions à poser lors d’un « entretien de rétention » sont les suivantes :

  • Qu’attendez-vous de chaque journée pendant que vous vous préparez au travail ?
  • Qu’apprenez-vous ici et que voulez-vous apprendre ?
  • Pourquoi restez-vous ici ?
  • À quand remonte la dernière fois que vous avez pensé à faire autre chose et qu’est-ce qui vous y a incité ?
  • Que puis-je faire en tant que responsable pour vous rendre le travail ici plus agréable ?

2. Exposez votre personnel à de nouveaux domaines de développement

Bien que tous les responsables ne puissent pas forcément élaborer un plan de carrière pour leurs subordonnés, ils peuvent les aider à découvrir de nouveaux domaines susceptibles de susciter leur intérêt, améliorer un ensemble de compétences existant et les familiariser avec le management supérieur. Cela peut impliquer la participation des employés les plus performants à des réunions avec les cadres supérieurs, de demander aux employés clés de diriger des réunions ou de confier au personnel des projets ambitieux. Une autre idée évoquée concernait la mise en place de programmes de mentorat informels permettant aux employés débutants d’être en contact de manière proactive avec différents dirigeants de haut niveau en fonction de leurs propres centres d’intérêt. Cela pourrait prendre différents formats, tels que le « petit-déjeuner avec le PDG » ou un « café avec le directeur financier ».

3. Démontrez activement votre confiance en votre équipe

Une autre façon pour les employés d’apprendre et d’être mis au défi consiste à leur démontrer votre confiance. Alors que l’idée précédente visait à donner davantage d’opportunités à votre équipe, cette idée vous retire de l’équation afin que les employés puissent librement diriger et mettre en œuvre des projets à leur guise. Vous pouvez, par exemple, ne pas assister à des réunions spécifiques, demander de faire le point plutôt que de discuter en détail d’un projet spécifique ou demander à votre équipe de vous aider à résoudre un problème avec vous. Vous montrerez ainsi aux membres de votre équipe que vous avez confiance en eux et vous leur donnerez la possibilité de contribuer et d’assumer des responsabilités au-delà de leurs activités actuelles.

4. Prévoyez des examens/évaluations formels

Alors que la plupart des entreprises ont mis en place un processus formel d’examen et d’évaluation, le groupe a discuté de l’importance de veiller à ce que leurs équipes participent activement au processus plutôt que de se contenter de cocher des cases dans la liste des tâches à accomplir. Cela implique de prendre le temps de réfléchir à leurs objectifs et de les consigner par écrit, de s’assurer que leurs objectifs sont conformes aux objectifs généraux de l’entreprise, de procéder à une auto-évaluation et de déterminer si les rôles et les responsabilités sont clairement définis. Comme « l’entretien de rétention », ces informations fournissent des informations précieuses sur ce que les employés pensent, sur l’orientation qu’ils souhaiteraient donner à leur carrière et sur la manière dont vous pouvez les aider, en votre qualité de responsable.

5. Contribuez à combler le fossé entre les cadres dirigeants et le personnel

Pour finir, le groupe a discuté de l’importance de combler le fossé entre les cadres dirigeants et le personnel afin de veiller à ce que tous se sentent en accord avec la stratégie. Les idées incluaient la transparence et l’échange régulier d’informations, l’organisation de réunions régulières et fréquentes pour échanger des informations et l’invitation de membres de la haute direction à des réunions du personnel afin que les employés puissent interagir directement avec eux.

Trouver la bonne approche

Même si les responsables de la comptabilité et de la finance sont confrontés à des défis similaires pour garder leurs équipes motivées, cette question peut être abordée de différentes manières, comme indiqué ici. Les participants à l’Illinois CAO Forum ont discuté d’un certain nombre d’idées qu’ils peuvent essayer avec leurs propres équipes.